Parc National Torotoro

Publié le 22 Novembre 2015

Parc National Torotoro

Pour la suite de notre voyage, nous optons, après une longue hésitation avec une première incursion au Chili, pour Cochabamba. Nous préférons finalement conserver la dynamique actuelle et rester en Bolivie. Cochabamba est la troisième ville du pays (après La Paz et Santa Cruz) et est située dans les vallées de l’altiplano. Le climat y est plus doux. La ville est aussi et surtout (en tout cas pour nous) la porte d’entrée d’un des parcs nationaux les plus intéressants de Bolivie : le parc de Torotoro.

Le trajet depuis Sajama fût assez éprouvant puisque nous avons dû prendre pas moins de trois bus différents pour un total de 9h ! Nous prenons donc le temps de nous reposer avant d’explorer la ville le lendemain. Nous avons visité le marché de La Cancha, immense encore, le palais de Simon Patino, magnifique, et le Christ de la Concordia qui domine la ville du haut de ses 33 mètres (il est plus grand, de quelques centimètres, que ceux de Lisbonne et Rio). Mais la tête n’y ait pas, nous venons d’apprendre les derniers évènements de Paris…

Nous partons le lendemain très tôt prendre le bus pour Torotoro. Le chemin pour y arriver est relativement en bon état pour une piste mais ça tourne dans tous les sens. En plus, notre chauffeur est du genre pressé. Au bout de 4 heures nous sommes donc soulagés d’arriver au village. De là, plusieurs balades avec guide sont faisables à pied ou en véhicule pour explorer les environs. Nous en ferons au total trois, toutes à pied. La plus sympa fut celle du deuxième jour qui nous amène dans le grand Canyon de Torotoro. Celui-ci fait, à certains endroits, plus de 300 mètres de profondeur (Impressionnant !) avec au fond le rio Torotoro et deux très belles cascades. Au cours de ces balades, nous avons également pu observer des traces de dinosaures et voir de nombreux fossiles marins. Le soleil fût de plus au rendez-vous, ce qui nous a permis de profiter au mieux du site pendant ces trois jours.

Rédigé par Antoine

Publié dans #Bolivie

Repost 0
Commenter cet article