Sud Lipez - Salar d'Uyuni [1/4]

Publié le 9 Décembre 2015

Sud Lipez - Salar d'Uyuni [1/4]

Et c’est parti pour quatre jours de road trip en 4x4 à la découverte de l’une des plus belles régions de Bolivie (Et du monde ?) : le Sud-Lipez et le salar d’Uyuni. Un bon moyen de clore en beauté notre parcours Bolivien ! Nous partons de Tupiza avec l’agence de notre hôtel en compagnie de 3 autres voyageurs : Matthieu (français), Stefanie (autrichienne) et Giorgio (italien), de notre chauffeur guide (Jorge) et de notre cuisinière (Concepción).

Nous partons le premier jour à 6h30 : au programme 10h de route et 4 arrêts. El sillar, le premier des quatre, arrive seulement 17 km après Tupiza. Le paysage nous rappelle vaguement ceux vus en Cappadoce. Vraiment joli au petit matin ! Après un petit déjeuner rapide, nous reprenons la route et arrivons sur l’altiplano. Je suis content de retrouver les paysages que j’ai tant aimé à Sajama. Les grands espaces sont vraiment ce qui nous dépayse le plus, il n’y a rien de comparable en France. Notre 4x4 quitte ensuite la piste principale pour une plus petite en mauvais état afin de se rendre au second arrêt. Celui-ci est encore plus majestueux que le précédent. Nous découvrons un paysage aux cheminées grises taillées dans la roche. L’ensemble est immense à la fois en largeur et en hauteur. Nous en profitons pour y déjeuner et découvrir les délicieux plats de Concepción. S’en suit 3 heures de route dans l’altiplano pour rejoindre l’avant dernier arrêt. On découvre les ruines d’une ancienne cité minière précolombienne puis espagnole. Vraiment sympa, on a même trouvé ça mieux que Tiwanaku ! Sur le chemin on a pu apercevoir de nombreux lamas et vigognes ainsi que des autruches pour la première fois. Enfin, avant de rejoindre notre logement, nous nous arrêtons une dernière fois (à 4855 m tout de même) pour profiter d’un point de vue sur une lagune. La journée se termine au village par un diner des plus conviviaux avec nos compères de voyage.

Cette première journée fut longue en termes de route, mais les paysages rencontrés en valurent la peine. De plus, nous n’avons rencontré presque aucun autre 4x4 en chemin ce qui a renforcé notre sentiment d’être des privilégiés. Nous avons déjà hâte d’être à demain pour découvrir les célèbres lagunas verde et colorada.

Rédigé par Antoine

Publié dans #Bolivie

Repost 0
Commenter cet article