Le Glacier Perito Moreno

Publié le 16 Janvier 2016

Le Glacier Perito Moreno

Après un jour « off » à Puerto Natales pour récupérer de notre trek à Torres del Paine, nous reprenons la route, direction El Calafate en Argentine. Cette petite ville sert d’étape aux voyageurs voulant découvrir le Parc National Los Glacieros et son fameux glacier le Perito Moreno.

La ville n’est en soi pas très intéressante mais sa situation en fait un passage obligatoire d’un voyage en Patagonie. Elle est donc très touristique et les prix s’en ressentent… La moindre excursion est facturée une fortune, ce qui limite pour nous les possibilités. Après une demi-journée à étudier les différentes options, nous décidons de visiter uniquement le Perito Moreno et oublions les sorties bateaux allant vers le glacier Upsala, trop cher…

Pour la visite du Perito Moreno le lendemain, nous avons de la chance, les conditions météorologiques sont parfaites, pas un nuage à l’horizon ! La visite s’effectue sur des passerelles (un peu à la manière des chutes d’Iguazu) d’où nous avons différents points de vue sur le glacier. A notre grande surprise, nous en sommes très proches et pouvons entendre tous ses craquements. Les chutes de glace se font par contre beaucoup plus rares et il faut être patient avant d’en voir. Le glacier est vraiment exceptionnel de par ses proportions, 55m de haut tout de même, et ses couleurs aux teintes légèrement bleues ! Petite particularité, c’est l’un des seuls au monde qui avance (2 mètres par jour en son centre). D’un point de vue plus géographique, c’est une des branches de l’immense glacier qui recouvre une grande partie du sud du Chili et de l’Argentine. Nous en avions déjà vu une à Torres del Paine avec le glacier Grey, qui valait également le détour.

Le deuxième jour, nous nous baladons le long du « lago Argentino » qui borde El Calafate. C’est le troisième plus grand lac d’Amérique du Sud après le lac Titicaca et le lac General Carrera. Ses eaux sont vraiment turquoises et invitent à la baignade (la température moins…). La balade nous permettra d’avoir d’intéressantes perspectives sur la ville et ses alentours. Elle durera par contre plus longtemps que prévu et nous rentrerons une nouvelle fois rincés à notre auberge.

Demain, nous repartons pour découvrir, un peu plus au nord, une autre merveille de l’Argentine : le mont Fitz Roy où de nouvelles randonnées nous attendent.

Rédigé par Antoine

Publié dans #Argentine

Repost 0
Commenter cet article