La Région des Lacs - Puerto Varas

Publié le 8 Février 2016

La Région des Lacs - Puerto Varas

Après l’île Chiloé, nous continuons naturellement notre remonté du Chili vers la région des lacs. Cette région est assez grande et nous décidons de l’explorer en deux temps. Nous ferons une première escale de 3 jours à Puerto Varas pour explorer le Sud de la région, puis une seconde à Pucon de 5 jours pour explorer le Nord. Ces deux villes sont assez similaires d’un point de vue localisation, elles se trouvent toutes deux en bord de lacs et sont dominées par des volcans mythiques ; le volcan Osorno pour Puerto Varas et le volcan Villarica pour Pucon.

Nous commençons donc notre exploration de la région depuis Puerto Varas, facilement accessible depuis Ancud en 3 heures. Après une recherche assez fastidieuse d’hébergement, tout est plein ou effrayant (comme chez des mamies sorties tout droit de films d’horreur), nous finissons par atterrir dans une auberge très sympathique avec une vue imprenable sur le volcan. A peine arrivés, nous profitons du beau temps pour aller visiter Frutillar, petite station balnéaire bourgeoise située 30 minutes plus au Nord. Son architecture est d’influence allemande et elle possède un grand théâtre qui accueille chaque année un festival de musique classique d’importance. On se pose en terrasse pour déguster une très bonne tarte en profitant de la vue incroyable sur le volcan, cela commence plutôt bien !

Le lendemain, nous partons à la journée pour découvrir le lac « Los Santos », situé au pied du volcan Osorno. Il est réputé pour être le plus beau de tous grâce à sa couleur émeraude exceptionnelle. Malheureusement, le temps est nuageux et nous ne pouvons pas le vérifier. Peu importe, nous partons pour une randonnée au pied du volcan. Sur le papier ça avait l’air facile, car il y avait peu de kilomètres, mais la CONAF, qui gère les parcs nationaux a oublié de nous préciser qu’elle se fait dans le sable… Tout de suite ça se complique ! En plus, les tabanos, nos fameux amis rencontrés à Chiloé, font leur retour. J’essaie d’appliquer à la lettre la consigne de ne pas gesticuler, ça marche à peu près mais demande une vraie concentration. Lucie a un peu plus de mal, beaucoup plus de mal même et se retrouve vite en plein combat… Randonnée difficile donc mais ça valait quand même le coup, la vue sur le volcan d’un côté et le lac de l’autre c’était top. Au retour, à peine las, on s’arrête voir les « saltos de Pétrohué », sorte de torrents au milieu de la roche volcanique. C’est sympa même si à cette heure-là il y a beaucoup de monde, les chiliens sont en vacances et profitent des merveilles de leur pays.

Le troisième jour sera un jour off, d’une car il pleut, de deux car les bus pour Pucon sont tous pleins. Nous en profitons pour organiser la suite de notre voyage, en particulier nos « vacances » en Polynésie Française qui arrivent bientôt et demandent d’être anticipées. On attendra tout de même une éclaircie pour aller se balader aux bords du lac.

Rédigé par Antoine

Publié dans #Chili

Repost 0
Commenter cet article