Le Tongariro Alpine Crossing

Publié le 23 Mars 2016

Le Tongariro Alpine Crossing

Le Tongariro National Park est connu dans toute la Nouvelle-Zélande pour la beauté de ses paysages et ses randonnées spectaculaires. C’est un incontournable du pays, nul doute que nous souhaitions le faire ! Le Tongariro Alpine Crossing est une randonnée de 19 km avec 1250 m de dénivelés qui part d’un point A vers un point B. Des navettes desservent les extrémités permettant de déposer la voiture à un endroit puis d’y être reconduit à la fin. Ça c’est sans compter sur notre ennemi numéro 1 : la météo. Nous apprenons donc à l’i-site que les navettes sont annulées à cause des rafales de vent prévues le lendemain rendant l’expédition dangereuse. Nous retournons le problème dans tous les sens, impossible d’attendre un ou deux jours de plus surtout que le temps annoncé est pire pour les jours suivants. Arrivés dans notre auberge, nous rencontrons le gérant des lieux qui a une version complètement différente de celle de l’i-site. Il nous conseille de commencer la rando très tôt, de la faire dans le sens inverse que celui proposé habituellement et de regagner notre véhicule en stop. La tentation est trop grande, nous partons donc dès 7h30 bien équipés avec nos gore tex pour découvrir ce paysage volcanique indescriptible.

Nous déposons la voiture au point d’arrivée et surprise déjà plusieurs voitures sont présentes, cela nous rassure, nous ne sommes pas les seuls à braver les rafales. Le temps est doux, le vent n’est pas encore présent et nous profitons d’un paysages à couper le souffle. Dès que nous prenons de la hauteur, la vallée se dévoile avec sa flore plutôt atypique, ses couleurs vertes marron et jaunes. Ce sont les yeux grands ouverts que nous parcourons les km sans vraiment souffrir du dénivelé. 3 heures plus tard nous atteignons le premier lac d’un bleu azur incroyable qui nous arrache des « whaouuu ». Nous traversons le plateau et découvrons les autres lagunes. Elles sont au nombre de 3 et se succèdent sur différents paliers, plus on monte plus on profite de ce décor magnifique. La pente est raide et l’ascension se fait dans des gravillons qui nous font pratiquement reculer à chaque pas mais cela en vaut la peine. Cette fois, j’ai pris des bâtons car je souhaite terminer cette rando avec deux poignets fonctionnels. Au sommet le vent souffle fort et nous sommes déstabilisés, nous prenons quelques photos, nous nous imprégnons de toutes ces belles choses et nous entamons la descente. Nous ne regrettons pas d’avoir commencé tôt car le ciel commence à se noircir. Aux termes de 5h50 et une vingtaine de km nous atteignons le parking final. Il ne nous reste plus qu’à faire du stop. Les voitures s’arrêtent toutes mais aucune ne va dans notre direction. Il nous faudra attendre 50 minutes avant de rencontrer un anglais et sa mamie pour nous déposer à notre véhicule. Nous rentrons bien fatigués mais ravis d’avoir pu admirer de si beaux paysages.

Le Tongariro Alpine Crossing est sans aucun doute un coup de cœur de la Nouvelle-Zélande !

Rédigé par Lucie

Publié dans #Nouvelle-Zélande

Repost 0
Commenter cet article