Sur la route dans la Nouvelle-Galles du Sud

Publié le 2 Mai 2016

Sur la route dans la Nouvelle-Galles du Sud

De retour de Sydney en début d’après-midi nous décidons de prendre directement la route pour remonter un peu. Nous sommes dans la Nouvelle-Galles du Sud, un état important en Australie de par sa diversité de paysages et par sa valeur économique. Nous suivons la Pacific Highway qui part de Sydney jusqu’à Byron Bay, connue pour être l’autoroute de l’aventure et du soleil. Se succèdent stations balnéaires prisées des surfeurs, plage de sable blanc et forêts tropicales.

Nous arrivons à la tombée de la nuit aux abords du Parc National de Cattai au Nord de Sydney. C’est un camping en pleine nature entouré d’arbres, on y arrive par une route de terre et nous sommes accueillis par une vingtaine de kangourous de toutes tailles qui font des bonds ahurissants. On est stupéfait de les voir si nombreux et d’aussi près. On occupe leur territoire et ça se sent, on les observe autant qu’eux nous observent c’est un moment insolite qui restera longtemps dans nos mémoires.

Au petit matin nous repartons pour la Hunter Vallée qui se compose de nombreux vignobles réputés et de fermes d’élevage de chevaux de courses. C’est encore un changement radical de paysage ! Nous nous arrêtons dans deux caves afin de déguster des vins locaux. Les vins nous ont plu mais les domaines étaient moins chaleureux que ceux visités en Nouvelle-Zélande.

Ensuite nous gagnons Nelson Bay, nous arrivons sous une pluie diluvienne, une des rares fois depuis que nous sommes en Australie mais ça suffit pour ternir notre bonne humeur. A cela s’ajoute la fatigue, le livre qui recense les campings qui tombe dans une énorme flaque et nous voilà bien énervés ! Qu’à cela ne tienne, nous faisons une petite balade qui nous offre un joli point de vue sur la baie. Après de nombreux échecs pour trouver un lieu où dormir nous dégotons le camping parfait avec cuisine, douche chaude et wifi gratuit, de quoi nous redonner le sourire.

La route que nous empruntons longe la cote nous permettant de faire plusieurs arrêts pour des balades sur la plage, les marinas et les ports de pêche.

Nous prenons le temps d’entrer également dans les terres pour des balades dans le bush australien comme celle que nous avons faite dans le Parc Dorrigo, les forêts ont une végétation luxuriante mais aucunes ne se ressemblent. Nous nous arrêtons dans des petits villages typiques et profitons du marché du samedi matin de Bellingen où l’on trouve de tout, vêtements troqués, confiture maison, artisanat local, pâtisserie maison, etc.

A présent il nous faut reprendre la route et retrouver la côte en direction de Byron Bay.

Rédigé par Lucie

Publié dans #Australie

Repost 0
Commenter cet article