Tioman

Publié le 25 Juin 2016

Tioman

Tioman est une île volcanique située au Sud-Est de la Malaisie à une cinquantaine de kilomètres au large de Mersing. C’est la plus grande des îles de l’archipel des Seribuat qui se compose de 64 îles. Pour la rejoindre depuis Malacca, nous traversons la Malaisie d’Ouest en Est (4 heures de bus) et prenons le bateau pendant plus de 2 heures. Nous arrivons finalement en fin d’après-midi sur l’île et partons à la recherche d’un logement dans le village de Tekek, le bourg principal, que nous avons choisi pour sa situation centrale. Les logements sont très rudimentaires et à des prix assez élevés, les plages pas très bien entretenues. On n’est pas tout à fait dans le coin de paradis qu’on était venu chercher alors on accuse un peu le coup. Il faut dire qu’après 8 mois de voyage, nous recherchons (surtout moi) un endroit idyllique où se poser afin de recharger les batteries. Je me sens fatigué, physiquement mais surtout psychologiquement. Cela demande beaucoup d’énergie d’être toujours dans l’action alors du coup nous avons envie de ralentir le rythme. Ce ne sera malheureusement pas sur Tioman où les conditions ne sont pas réunies. Nous prenons finalement une chambre dans une petite cabane donnant sur une cour. Ce n’est vraiment pas terrible mais ça fera l’affaire pour ces trois nuits…

Le lendemain, on part pour le village de Juara, qui se situe de l’autre côté de l’île, à l’Est. Pour s’y rendre deux options sont possibles, soit prendre un taxi, soit faire un trek de 3 heures (aller) dans la jungle avec plus de 400 mètres de dénivelés. Nous, on choisit bien entendu la deuxième option ! C’est parti donc pour notre premier trek en Malaisie. Le sentier n’est pas très bien entretenu au début alors on est un peu hésitant, mais une fois la première centaine de mètres passée ça s’améliore nettement. Avec l’humidité, la montée se révèle plutôt ardue, nous sommes très rapidement suants et collants. Heureusement, l’environnement est très sympa, nous croisons plusieurs singes, des varans et quelques écureuils. Nous atteignons Juara pour le déjeuner, et nous baignons sur sa très belle plage. Ça fait du bien après avoir marché tout ce temps. Le village est très paisible, il n’y pas beaucoup de monde étant donné que c’est le seul sur cette partie de l’île. Nous en profitons quelques heures avant de revenir sur Tekek par le même chemin. Nous sommes rincés mais satisfait de cette belle journée. La déception d’hier est déjà bien loin…

Pour notre deuxième journée sur Tioman, nous décidons de visiter les autres plages de la côte Ouest. Nous allons jusqu’à celle d’ABC dont nous avions entendu du bien. Au final elle ne se relève pas mieux que celle où nous sommes. On ne s’y attarde donc pas et revenons sur nos pas pour finir tranquillement notre séjour à Tioman sur la plage devant notre guesthouse. On profitera d’un beau coucher de soleil avant d’aller manger une bonne cuisine malaise.

Tioman fut une étape plaisante mais n’est pas pour nous l’île paradisiaque dont certain lui colle l’étiquette. Il y a sûrement mieux ailleurs en Malaisie, à suivre…

Rédigé par Antoine

Publié dans #Malaisie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article