Kuala Lumpur

Publié le 16 Juillet 2016

Kuala Lumpur

Nous terminons notre parcours en Malaisie par la visite de sa capitale : Kuala Lumpur. C’est une ville moderne aux nombreux buildings qui compte 1,6 million d’habitants. Comme Singapour, George Town ou Malacca, on y trouve un quartier chinois et un quartier indien. Une nouvelle fois nous choisissons de dormir dans le premier pour mieux apprécier son atmosphère si sympathique.

A peine arrivés des Cameron Highlands, nous posons nos sacs et allons faire un premier tour pour découvrir l’ambiance de la ville. On comprend vite qu’on va moins s’y plaire, la faute à de larges avenues qui rendent la vie difficile aux piétons que nous sommes. Celles-ci segmentent beaucoup trop la ville, empêchant toute homogénéité dans l’architecture et les déplacements. Les quartiers chinois et indiens sont beaucoup plus restreints et moins charmants qu’à George Town par exemple.

Mais Kuala Lumpur a d’autres atouts à commencer par les célèbres tours Petronas. Elles font 452m de haut et sont les plus hautes tours jumelles du monde. Pour mieux les apprécier nous nous y sommes rendus deux fois ; de jour et de nuit. Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’on se sent tout petit à leurs pieds !

KL (c’est son surnom) possède également de nombreux « malls » plus grands les uns que les autres, notamment le long de Jalan Bintang. De plus, de nombreux bâtiments anciens comme la gare, le musée du textile ou le palais du sultan ont des architectures intéressantes. Enfin, culturellement parlant elle abrite un très beau musée sur les arts islamiques que nous avons aimé visiter.

Afin de trouver un peu plus de fraîcheur et de verdure, rien de mieux que de se rendre au jardin botanique. Il est malheureusement difficilement accessible à cause des routes et des rails à traverser, mais est un lieu propice aux ballades et au repos.

Enfin, pour un peu de spiritualité, il est possible de se rendre aux Batu Caves situées à une dizaine de kilomètres de KL mais facilement accessibles en métro. C’est un haut lieu de culte hindouiste. Le site naturel est en soi impressionnant - ce sont d’immenses cavités dans des pitons calcaires - mais il n’est ni très bien aménagé et ni très bien entretenu. Une immense statue « protège » l’entrée (un escalier de 272 marches) qui mène aux grottes et aux temples situés à l’intérieur.

Ainsi se termine notre séjour à Kuala Lumpur et en Malaisie. Nous avons beaucoup apprécié nos cinq semaines passées dans ce pays méconnu mais aux nombreux atouts. Nous nous envolons ce soir pour le Sri Lanka, le pays « surprise » de cette fin de tour du monde.

Rédigé par Antoine

Publié dans #Malaisie

Repost 0
Commenter cet article