Polonnaruwa

Publié le 29 Juillet 2016

Polonnaruwa

Nous nous dirigeons maintenant vers Polonnaruwa, la deuxième capitale du royaume cinghalais après Anuradhapura (on a réussi à mettre moins de temps pour retenir son nom…), et le second sommet de notre triangle culturel.

Nous arrivons en fin de matinée aux abords de l’ancienne capitale depuis Dambulla. Etant donné qu’il faut une journée pour visiter le site archéologique, nous le visiterons demain. En attendant, nous décidons de louer des vélos et d’aller nous promener dans les environs. Cela s’y prête vraiment bien entre paysages de rizières et de lagunes. Nous longeons une petite route le long d’un lac. On s’aperçoit qu’ils aiment beaucoup les points d’eaux, ils s’y baignent, y jouent (pour les plus jeunes) et s’y lavent même. Au cours de la promenade, nous sommes beaucoup sollicités par des bonjours, des questions (Where are you from ? est celle qui revient le plus souvent) ou simplement des sourires. Les paysages sont très beaux et nous profitons pleinement de cette belle après-midi ensoleillée.

Le lendemain chose promise, chose due nous partons de bon matin visiter le site archéologique de Polonnaruwa. Nous ne quittons plus nos vélos et ce n’est pas plus mal au vue de la distance entre les différents points d’intérêts. Nous commençons par le point le plus éloigné, le temple de Thivanka, afin d’éviter l’affluence (on a bien fait puisqu’on sera carrément tous seuls la première moitié de la visite). Il est très bien conservé et abrite une impressionnante statue. Les couleurs matinales sont très belles entre l’ocre du sol, le rouge des briques et le vert des arbres. On se doute déjà que l’on va adorer cette visite ! Cela monte ensuite encore d’un cran avec le site de Gal Vihariya, ce sont trois bouddhas de taille importante sculptés dans la paroi rocheuse. Le plus grand fait 15 m de long… En face se situe le temple de Lankatilaka, abritant lui aussi une imposante statue de bouddha. Nous continuons ainsi notre visite en s’arrêtant au milieu des différents vestiges, stupas et temples. Nous avons beaucoup apprécié celui du Vatadage qui possède une enceinte circulaire. Il est midi et demie, nous sommes épuisés par ces 4h de vélo et par la chaleur. On a bien mérité une petite sieste avant d’aller découvrir le musée ! Nous en apprendrons alors un peu plus sur la visite matinale et irons voir un dernier site archéologique non loin.

Polonnaruwa est, une nouvelle fois, une très belle immersion dans le passé srilankais. Le visiter à vélo, aux grés de nos envies, fût une manière agréable et plaisante de le découvrir !

Rédigé par Antoine

Publié dans #Sri Lanka

Repost 0
Commenter cet article