Sud Lipez - Salar d'Uyuni [2/4]

Publié le 11 Décembre 2015

Sud Lipez - Salar d'Uyuni [2/4]

Pour le deuxième jour nous partons vers 7h30 après un petit déjeuner simple vers les lagunes et autres paysages inattendus. Aujourd’hui il y a moins de route et beaucoup plus d’arrêts qu’hier. C’est un jour que nous attendons beaucoup, car nous savons que nous allons voir parmi les plus beaux paysages de Bolivie. On commence en douceur avec un premier arrêt pour voir la laguna Hedionda. Les reflets des volcans sur l’eau lui donnent beaucoup de charme, et surtout on peut voir nos premiers flamants roses. Au deuxième stop nous découvrons, dans un autre style, la laguna Kollpa et sa blancheur. On pourrait croire à un salar mais ce n’en est en réalité pas un. Les blocs de kollpa (minéral qui a donné son nom à la lagune) sont exploités et servent pour les produits de bains et les cosmétiques. Le bleu du ciel contraste avec ce blanc pur, on adore.

Pour continuer, nous nous arrêtons un peu plus loin dans des thermes d’où nous avons une vue imprenable sur l’altiplano. Nous nous baignons dans une eau volcanique à 38°, parfait pour se relaxer. En plus nous sommes seuls car notre 4X4 a été dans les premiers à partir ce matin. Le kiffe !

Nous repartons reposés des thermes et roulons ensuite dans le désert de Salvador Dali pour se rendre à la laguna Verde. Elle se situe à l’extrême Sud-Ouest de la Bolivie à proximité de la frontière chilienne. On a l’impression d’arriver sur une plage paradisiaque avec son eau turquoise - verte, son sable blanc, et son désert. Le volcan Licancabur se trouve juste dernière, ce qui rend le paysage encore plus beau. Tellement beau que Antoine submergé par l’émotion a mal réglé son reflex et surexposé toutes les photos. Heureusement, on s’en aperçoit assez rapidement et notre super Jorge accepte qu’on redescende pour refaire la session shooting.

La pause repas nous permettra de manger comme dix, on ne peut définitivement pas résister à la cuisine divine de Concepción. Une petite sieste dans le 4x4 pour la digestion et nous filons vers les Geysers « sol de Manana ». Ils dégagent des fumées blanches imposantes qui s’élèvent à plusieurs mètres au-dessus de nos têtes et s’accompagnent d’une petite odeur de soufre autrement dit d’œufs pourris. Nous avions déjà vu des geysers à Sajama mais ceux-là sont nettement plus impressionnants…

Enfin, nous nous dirigeons vers la laguna Colorada et ses mélanges de rouge, de vert, de bleu et de blanc. Sur celle-ci, les flamants roses sont encore plus nombreux que sur la laguna Hedionda et sont bien plus proches. Nous passons pas mal de temps à les observer avec le reste du groupe avant de rejoindre notre logement. La journée fut intense mais belle. On a du mal à croire qu’il existe tant de paysages magnifiques sur si peu d’espace. Toutes les 30 minutes nous pouvions voir un panorama totalement différent du précédent. Incroyable ! Cette deuxième journée a définitivement tenu ses promesses. Rendez-vous au prochain article pour la troisième qui s’annonce plus de transition avant le salar d’Uyuni. Enfin à priori…

Rédigé par Lucie & Antoine

Publié dans #Bolivie

Repost 0
Commenter cet article