Les Cameron Highlands

Publié le 13 Juillet 2016

Les Cameron Highlands

Cette fois nous avons un peu anticipé les choses, nous avons réservé le bus, réservé un hôtel et sommes fin prêts à découvrir les Cameron Highlands. Il s’agit d’un petit havre de paix à 1600 m d’altitude où règnent fraîcheur et plantations de thé, de légumes et de fraises : le bonheur. Ça c’est sans compter sur les vacances scolaires et les chauffeurs de minibus qui ne savent pas où se situe l’hôtel de leurs clients. Effectivement sur le papier tout était bien réglé, on part en début d’après-midi, 4h de minibus et nous nous installons dans notre logement pour 3 nuits. Mais… on aura eu le droit de faire 6 fois le tour de George Town car notre chauffeur ne trouvait pas l’hôtel de nos compagnons de route, s’ajoute à cela une route de montagne avec des virages à n’en plus finir et nous voilà arrivés à Tanah Rata un petit village central des Cameron Highlands avec 3 heures de retard et un bon mal de tête.

Dès le lendemain matin nous partons en 4x4 avec un guide pour découvrir la région, nous débutons par les plantations de thé sous un soleil radieux, le panorama est exceptionnel et c’est une première pour nous. A flanc de colline on admire les sillons des plantations qui s’étalent sur des kilomètres. On en apprend un peu plus sur les techniques de récoltes et sur les particularités de ce thé noir réputé dans toute la Malaisie. Ensuite on nous emmène au point culminant afin d’avoir un aperçu de la région vue du haut puis nous passons un peu de temps à marcher dans la Mossy forest. Comme son nom l’indique, la particularité de cette forêt tropicale est sa mousse qui recouvre les troncs des arbres et lui confère un aspect féérique. Nous terminons la matinée par la visite d’une maison de thé et de son espace d’exploitation. Là malheureusement on sent que les vacanciers sont présents et ont envahi la place. Cet endroit qui pourrait être exceptionnel nous semble ultra touristique ne nous offrant pas la possibilité de déguster une tasse de thé et des scones. L’après-midi nous repartons en quête d’un bel endroit paisible, nous trouvons facilement des Malais pour nous prendre en stop, mais encore une fois la foule est présente malgré les paysages magnifiques nous renonçons à la pause thé. Nous rentrons au village et nous posons enfin en terrasse pour un petit thé et une bonne part de gâteau loin de l’agitation ambiante.

Le deuxième jour, notre envie de découvrir le coin par nos propres moyens prend le dessus, nous partons donc à pieds et entamons un jungle trek de quelques kilomètres avec une descente bien raide aboutissant sur des plantations de légumes. Nous sommes seuls au milieu de ce paysage incroyable, nous savourons notre plaisir, nous trouvons enfin cette quiétude typique des Cameron Highlands. Nous nous baladons et rejoignons une seconde maison de thé où nous observons les ouvriers travailler. La tâche est ardue, ils les ramassent par sac de 20 kg avec agilité et précision. La factory où fermentent les feuilles diffuse un agréable parfum. Le retour se fait en stop car l’heure est bien avancée et nos estomacs crient famine. L’après-midi nous tentons d’aller nous évader dans les plantations de fraises mais celles-ci sont fermées, nous pourrons donc seulement les apercevoir.

Ces deux jours nous auront ravis et nous laissent des paysages en tête magnifiques. Nos derniers jours en Malaisie approchent, nous filons à Kuala Lumpur, dernière étape de ce 11ème pays.

Rédigé par Lucie

Publié dans #Malaisie

Repost 0
Commenter cet article